Cours de l’or et de l’argent, prix de pièces d’or, lingots d’or & bijoux en or - Gold & Silver - Agence BDOR : achat, vente & rachat d’or

Ligne directe : 03 88 234 234

Publié le : 13 septembre 2018

Le Bitcoin n'est pas une alternative à l'Or !

 

Il est souvent d’usage de comparer l’or au Bitcoin en particulier et donc aux crypto-monnaies en général. Il est évident que le Bitcoin ne peut être en aucun cas un concurrent pour l’or, et les raisons en sont aussi simples que multiples.garçon-piece-20-francs-napoleon-Or


Cours de l'Or du 13/09/2018 :

Lingot d'Or = 33 480,00 € 
Lingot d'Or de 250g  = 8 570,00 €  
Union Latine Or = 195,00 € 
20 Francs Suisse d'Or = 195,80 €

  

L'Or, une valeur reconnue

Si tout le monde peut vendre et acheter de l’or, les aspects techniques qui doivent être compris par l’utilisateur rendent les crypto-monnaies impossible à négocier pour le moment, pour la grande masse des gens. Si vous demandez dans votre entourage qui a entendu parler du Bitcoin, tout le monde lèvera la main. Si vous demandez qui en a et sait comment les négocier… toutes les mains se baisseront.

Si vous demandez qui possède de l’or que ce soit sous forme de pièces, de lingots, ou de bijoux… tout le monde lèvera la main.

Ces question ne sont ni anodines ni triviales. Une monnaie doit être utilisée pour être valable et être reconnue comme un « instrument d’échange » par la population. Les crypto-monnaies sont des instruments d’échanges uniquement entre sympathiques geeks fans de technologies nouvelles.

Mais ce n’est pas tout.

Les crypto-monnaies sont dans une phase d’immaturité bien compréhensible. Elles se cherchent, c’est le début, tout comme Internet en 1998 !!  Les crypto-monnaies doivent se professionnaliser, se stabiliser techniquement. Elles doivent pouvoir évoluer dans le cadre d’un système juridique et légal stable permettant de sécuriser les transactions, de pouvoir avoir recours à des tribunaux, bref, tout ce qui fait que l’on passe du far-west à la civilisation.

D’ailleurs, le récent plongeon du Bitcoin et des crypto-monnaies n’est pas un hasard. Voici ce qu’en dit un article du site Boursier.com

 

Plongeon du Bitcoin et des cryptos, la SEC sévit.

« Les principales crypto-monnaies poursuivent leur plongeon, Bitcoin et Ethereum en tête, alors que les autorités américaines sévissent contre plusieurs acteurs de ce marché des crypto-actifs. Sur une semaine, le BTC abandonne près de 14%, de retour à 6.304$ selon Coinmarketcap, pour une capitalisation de 109 milliards de dollars.

Rappelons que le Bitcoin avait inscrit un pic de près de 20.000$ en décembre 2017. La spéculation frénétique sur les cryptomonnaies avait alors attiré bon nombre de novices intéressés par des gains rapides sur ce marché des 'cryptos'. Depuis, le BTC a perdu deux tiers de sa valeur et les altcoins affichent également, pour la plupart, des corrections de très forte ampleur ». ET ce n’est pas tout…

 

Nouvelle sanction des régulateurs américains

« La SEC et la FINRA (Financial Industry Regulatory Authority) sévissent contre certains acteurs peu scrupuleux du secteur. Plusieurs amendes et une plainte ont ainsi été révélées. La SEC a ainsi sanctionné à hauteur de 0,2 M$ le fonds Crypto Asset Management, qui prétendait être régulé et correctement enregistré. Le fonds 'CAM' était commercialisé en tant que "premier fonds régulé de crypto-actifs aux Etats-Unis". Le fonds californien et son dirigeant Timothy Enneking avaient levé plus de 3,6 M$ sur une période de quatre mois fin 2017. Après avoir été contacté par les équipes de la SEC, CAM a cessé son offre au public et offert des rachats aux investisseurs affectés, affirme l'autorité américaine de marché.

Les dirigeants de TokenLot, firme active dans les levées de fonds en cryptomonnaie, devront quant à eux rembourser 0,5 M$ et écopent d'une amende de 0,1 M$. Ils n'étaient pas non plus correctement enregistrés.

Enfin, la FINRA a porté plainte contre Timothy Tilton Ayre, qui avait introduit de manière frauduleuse la 'crypto' HempCoin. Ce cas représente la première action disciplinaire de l'autorité de régulation impliquant les crypto-devises »… Et ce n’est pas tout !

 

Deux trackers suspendus

« On savait la Securities and Exchange Commission pointilleuse au sujet des crypto-devises. Le gendarme américain des marchés financiers vient aussi de suspendre Bitcoin Tracker One et Ether Tracker One, évoquant la confusion des investisseurs à propos des actifs liés à ces trackers ». Et ce n’est pas tout !!

 

La SEC ne veut pas des ETF

« Le mois d'août avait déjà été marqué par la décision de la Securities & Exchange Commission américaine de rejeter pas moins de neuf propositions d'ETF - fonds indiciels indexés sur le Bitcoin. La SEC avait annoncé le 23 août le rejet des 9 projets d'ETF de trois différents émetteurs (Direxion avait proposé 5 ETF, GraniteShares et ProShares avaient présenté chacun deux produits) »… Et vous savez quoi ? Ce n’est pas tout !!!

 

L'Ethereum victime de son propre fondateur

« L'Ethereum plonge pour sa part de 38% sur une semaine, de retour à 173$. Ainsi, la capitalisation de la seconde des crypto monnaies n'est plus que de 18 milliards de dollars. Il faut dire que le cofondateur d'Ethereum, Vitalik Buterin, a avoué à Bloomberg ce week-end que la période de croissance explosive de l'industrie de la blockchain était probablement derrière elle, maintenant que le citoyen moyen est au courant de son existence.

Buterin aura donc fait preuve d'une belle franchise, expliquant notamment que les opportunités de croissance 'à X1000' n'existent plus selon lui. La croissance des 'cryptos' serait même proche d'un plafond. La prochaine étape consisterait donc à réussir à intéresser les gens aux applications réelles »...

Objectivement, Vitalik Buterin est vraisemblablement intellectuellement le plus honnête de la crypto-sphère, car il ne vient ni plus ni moins de dire qu’il fallait que les crypto-monnaies quittent la sphère des aimables geeks pour infuser dans l’ensemble de la société. 

Or, et nous arrivons ici au point ultime, pour s’imposer dans la société sous forme de monnaies dites « ouvertes » il faudrait que les banques centrales abandonnent leur immense pouvoir que leur confère le droit de battre monnaie…

Ce qui se passera probablement et ce que sait très bien Vitalik Buterin c’est que lorsque la technologie arrivera à maturité, elle sera récupérée par les banques centrales pour émettre des crypto-monnaies officielles dont les banques maitriseront évidemment aussi bien l’émission que la traçabilité complète. Le rêve de la monnaie libre et open source se transformera en cauchemar de monnaie numérique totalement pisté, tracée et surveillée.

Il faut lutter contre le terrorisme n’est-ce pas !

La meilleure monnaie et source de protection est l’Or, existant et utilisé depuis des millénaires !

L’Or a déjà prouvé maintes fois sa longévité et sa fiabilité. De nombreux pays développés et en développements ont un stock d’Or pour combler les éventuelles crises économiques.

Investissez vous aussi dans ce métal jaune, une véritable solution de protection la plus favorable pour votre pouvoir d’achat.

 

Source site Boursier.com ici : https://www.boursier.com/crypto-monnaies/actualites/news/plongeon-du-bitcoin-et-des-cryptos-la-sec-sevit-774683.html?rss

Cours de l’or et de l’argent, prix de pièces d’or, lingots d’or & bijoux en or - Gold & Silver - Agence BDOR : achat, vente & rachat d’or  
  Article des Experts en Or d'investissement de l'Agence BDOR

  Tel. 03.88.234.234

À lire également :

Une bonne monnaie, est ce que cela existe ?

L’Achat d’Or se conçoit généralement comme l’achat d’une assurance ou d’une protection de son épargne, notamment par rapport à ce que...

Lire la suite

L'Or, toujours très performant sur le long-terme

Nous le savons tous, le monde est en proie à de nombreuses instabilités économiques qui peuvent mettre à mal des systèmes que nous...

Lire la suite

Brexit : Trump torpille Theresa May !

Les liens sont traditionnellement très forts entre les Anglais et leurs « cousins » américains. Même langue ou presque et histoire...

Lire la suite

CATÉGORIES

 COURS DE L'OR & DES MÉTAUX PRÉCIEUX

ACTUALITÉS ÉCONOMIQUES

NEWS BDOR

Prix de l'Or

Mise à jour le 21/11/2018 à 13h30
Lingot d'Or 1 Kg34 030,00 €-0,79 %
Lingot Or 500 Gr17 850,00 €+0,28 %
Lingot Or 100 Gr3 570,00 €+0,00 %
20 Francs Napoléon Or202,90 €-0,64 %
20 Francs Coq Marianne Or202,90 €-0,64 %
20 Francs Suisse Or204,90 €-0,53 %
50 Pesos Or1 290,50 €+0,04 %
Souverain Or250,00 €-1,19 %
 

NOUS SOMMES SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

 

 

Ligne directe : 03 88 234 234


CONTACTEZ UN EXPERT

Un expert vous répond au
03 88 234 234

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234 Appelez-nous !


NOTRE NEWSLETTER

Actualités de l'or, cotations
de l'or & news BDOR

Contact Agence BDOR Restez informés !




APPLICATION BDOR

Suivez les cours des métaux précieux et
toutes les actualités de l'Or.

Application BDOR - Cours Or et Argent TELECHARGEz L'APPLI BDOR !

À PROPOS

L’Agence BDOR est une agence privée et indépendante, experte en achat et vente d’or - Gold & Silver. Nous proposons le cours de l’or et le prix de l’or en direct, ainsi que la valeur des lingots d’or et des pièces d’or comme le Napoléon d’or (Louis d’Or), le 50 Pesos ou encore le Souverain. Nos experts en numismatique sont là pour vous aider à valoriser votre pièce d’or ou d’argent. Bénéficiez des meilleures offres de rachat d’or et d’argent pour vos bijoux ou vieil or afin d’obtenir la meilleure cotation de l’or et ceci au meilleur moment.

CONTACT

AGENCE DE STRASBOURG
2 Rue du Travail (Place des Halles)

AGENCE DE COLMAR
24 Avenue de la République (en face du manège)

 

Ligne directe : 03 88 234 234