Cours de l’or et de l’argent, prix de pièces d’or, lingots d’or & bijoux en or - Gold & Silver - Agence BDOR : achat, vente & rachat d’or

Ligne directe : 03 88 234 234

2018 : Il y a comme un air de déjà vu

Vous avez sûrement en tête les événements qui ont secoué la planète entière en 2008 avec la chute de la banque Lehman Brothers. Des dettes des ménages colossales, une hausse des taux, ... Aujourd'hui la dette des ménages des américains explose et la FED a commencé sa hausse des taux il y a un an. Du déjà vu n'est ce pas? 

  

2018 : Il y a comme un air de déjà vu ! Une nouvelle crise à venir ?

Vous avez sûrement en tête les événements qui ont secoué la planète entière en 2008 avec la chute de la banque Lehman Brothers. Des dettes des ménages colossales, une hausse des taux et la bulle immobilière a explosé aux Etats-Unis. Aujourd'hui, la dette des ménages américains explose à nouveau et la FED a commencé sa hausse des taux il y a un an.  Du déjà vu n'est ce pas ?

Crise 2018 à venir ?


Cours de l'Or du 29/03/2018 :

Lingot d'Or = 34 010,00 €
 Lingotin Or 250g = 8 910,00 € 
Souverain Or = 259,80 €
20 Francs Napoléon Or = 203,00 €

Cours de l'Or



Retour sur la crise de 2008

Il y a 10 ans, en février 2008, un vent de panique avait saisi les marchés. Les ventes s'étaient multipliées, faisant chuter les Bourses qui s'étaient d'ailleurs remises  relativement rapidement. les ménages américains étaient surendettés et la bulle immobilière gonflait inexorablement. Les revenus des ménages, par rapport à l'inflation, restaient bien en dessous de ceux des années 90. Pour conserver leur niveau de vie, les Américains ont continué à s'endetter avec des prêts aux taux attrayants et facilement octroyés : les prix de l'immobilier avaient tellement augmenté que les banques avaient trouvé des subterfuges pour continuer à rendre accessibles les crédits. 

Bilan : la dette des ménages a progressé de 50% entre 2004 et 2008. Celle-ci était principalement constituée de crédits hypothécaires. 

Au même moment, la FED commençait à relever ses taux, ce qui eut pour effet de rendre les crédits plus chers. Une part de plus en plus importante du revenu des ménages était  alors consacrée au remboursement des prêts. Pris à la gorge, les Américains se sont alors mis à moins consommer. La croissance ralentit et le marché immobilier également. 

Résultat : les investisseurs et les banques se mirent à éviter les actifs liés de près ou de loin à l'immobilier. Conséquence : la banque Lehman Brothers s'effondra  car elle ne trouvait plus d'acquéreur. 

La suite, vous la connsaissez sous le nom de la "CRISE DES SUBPRIMES". 

 

Et aujourd'hui, où en est-on ?

Les mêmes ingrédients annonciateurs d'une crise sont réunis : les ménages US sont toujours excessivement endettés par rapport à leurs revenus et le marché immobilier est toujours trop cher. L'inflation est au coeur de toutes les préoccupations en ce moment. Elle a bien du mal à décoller, que ce soit dans l'Union Européenne ou Outre-Atlantique, au pays de l'oncle Sam. Quant à la hausse des taux entrepris par la FED, elle affole également les marchés, qui ont manifesté leur inquiétude début février avec le Dow Jones qui a décroché, connaissant sa plus forte baisse journalièrehistorique. Le 9 février, le Dow Jones perdait 1000 points soit, 4,15%. Mais ce n'est pas tout, le 27 février, les propos de Jérome Powell (le nouveau gouverneur de la FED) faisaient à nouveau décrocher le Dow Jones qui perdait 1,16%. Le 19 mars, Wall Street chutait de plus de 1% dans le sillage de l'affaire Facebook - le réseau social avait d'ailleurs perdu 6,77%. 

On peut dire que les marchés sont plus que fébriles. 

 

Une situation pire que 2018

La dette a atteint des sommets et la FED, qui a relevé ses taux de 0,25% la semaine dernière, a prévu encore 2 prélèvements des taux cette année, voire même peut être 3. Des taux plus hauts rendent les crédits plus chers, par conséquent, les particuliers, déjà sous l'eau, vont avoir de plus en plus de mal à rembourser leurs traites, que ce soit pour leur crédit immobilier, étudiant, des cartes de crédit ou encore l'automobile. 

Un problème qui n'en serait pas un si, en même temps que les taux et l'inflation augmentaient, les salaires avaient suivi le même mouvement. Or, les salaires n'ont que très et trop modérément montés. A titre d'exemple, bien que les créations d'emplois non-agricoles ont connu leur plus forte hausse au mois de février et que le taux de chômage reste inchangé, c'est à dire, au plus bas depuis 17 ans, la croissance des salaires a fortement ralenti. Les Américains vont donc consacrer une part plus importante de leurs revenus, qui n'ont pas monté, tout en remboursant leurs prêts, par conséquent, ils leurs restent alors moins d'argent pour la consommation de biens. 

Tous les ingrédients pour une nouvelle crise semblent donc présents, une crise qui ressemble à s'y méprendre à celle de 2008. Vraiment ?

En comparaison, en 2008, hors prêts immobiliers, la dette des ménages avait augmenté de 41% et le pouvoir d'achat des ménages s'était réduit de 3,1%. la situation est vraisemblablement pire que lors de la crise des subprimes. Des signaux qu'il est nécessaire de garder à l'esprit. 

 

En attendant la grande cuvée qui s'annonce, il est plus que temps de sécuriser votre patrimoine en se positionnant sur des actifs tangibles, comme l'Or ou les métaux précieux, des incontournables de la gestion patrimoniale de crise. Nos conseillers sont à votre disposition pour vous accompagner dans votre démarche en agence ou par téléphone au 03 88 234 234. 

Crédit Photos: Freepik 

 

 

Cours de l’or et de l’argent, prix de pièces d’or, lingots d’or & bijoux en or - Gold & Silver - Agence BDOR : achat, vente & rachat d’or 
  Article des Experts en Or d'investissement de l'Agence BDOR

  Tel. 03.88.234.234

Découvrir aussi

Le marché obligataire est le marché financier le plus important. C’est le marché financier « maître ». Lorsque vous avez de la...

Il y a quelques jours, un mécanisme très technique et difficilement compréhensible aux non –initiés sans un minimum d’explication a été...

Le saviez-vous ? D’après le World Gold Council, la Banque de Chine possèderait 1,842 tonnes d’Or en décembre 2018 et se place en 6ème position sur le rang mondial.

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234 03 88 234 234

 

ACHAT D’OR EN LIGNE - AGENCE BDOR

 

L’Agence BDOR, experte en métaux précieux vous informe sur l’actualité de l’or, le cours de l’or, de l’argent ainsi que sur les pièces et lingots d’or d’investissement. Vous souhaitez acheter de l’or, rendez-vous dans notre rubrique d’achat d’or en ligne.

 

Acheter de l'or

 

Prix de l'Or

Mise à jour le 21/11/2019 à 13h30
Lingot d'Or 1 Kg42 770,00 €+0,14 %
Lingot Or 500 Gr22 140,00 €+1,10 %
Lingot Or 100 Gr4 360,00 €+0,00 %
20 Francs Napoléon Or244,80 €-1,81 %
20 Francs Coq Marianne Or244,80 €-1,81 %
20 Francs Suisse Or248,10 €-0,76 %
50 Pesos Or1 611,00 €-1,71 %
Souverain Or323,90 €+0,00 %
 

TOUS LES COURS DE L'OR

 

NOUS SOMMES SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

 

 


CONTACTEZ UN EXPERT

 

 

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234 03 88 234 234


NOTRE NEWSLETTER

 

 

Contact Agence BDOR Restez informés !


APPLICATION BDOR

 

 

Application BDOR - Cours Or et Argent TELECHARGEz L'APPLI BDOR !

À PROPOS

L’Agence BDOR est une agence privée et indépendante, experte en achat et vente d’or - Gold & Silver. Nous proposons le cours de l’or et le prix de l’or en direct, ainsi que la valeur des lingots d’or et des pièces d’or comme le Napoléon d’or (Louis d’Or), le 50 Pesos ou encore le Souverain. Nos experts en numismatique sont là pour vous aider à valoriser votre pièce d’or ou d’argent. Bénéficiez des meilleures offres de rachat d’or et d’argent pour vos bijoux ou vieil or afin d’obtenir la meilleure cotation de l’or et ceci au meilleur moment.

CONTACT

Achat Or 

Ligne directe : 03 88 234 234

AGENCE BDOR STRASBOURG 2 Rue du Travail (Place des Halles) - AGENCE BDOR COLMAR 24 Avenue de la République (en face du manège)