Ligne directe : 03 88 234 234

Pièce d'Or Souverain

Métal : Or - Gold
Poids : 7.99 g
Titre : 917 / 1000
Taille : 22 mm
Frappe : 1817 à 1936
Graveur : Edgar Bertram Mackennal
Pièce sous scellé : Oui

Souverain Or
Souverain Or

Changer Image

Cours du Souverain Or
au 23/05/2018 14:00
Cotation du jour260,00 €-0,34%
Cotation précédente260,90 €+3,53%

 Créer une alerte


CONTACTEZ UN EXPERT

Un expert vous répond au
03 88 234 234

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234 Appelez-nous !

PIECE DE SOUVERAIN - MONNAIE BRITANNIQUE EN OR

Au Royaume-Uni, la pièce de souverain est l’équivalent du 20 Francs Napoléon en France. C’est une pièce en Or d’investissement très appréciée par les britanniques. Créée dès 1489 sous le règne de Henry VII. Les pièces d'Or de souverain, dîtes "modernes", ont commencé à être frappées sous le roi Georges III en 1817. Sa longévité et sa popularité, fait du souverain une pièce d’investissement par excellence, sa valeur reste proche du cours de l’or. Les souverains sont frappés à la Royal Mint (Monnaie Royale).

Afin de financer l’effort de guerre, on stoppe la production en Angleterre en 1914, mais la pièce continua à être frappée dans différents ateliers du monde jusqu'en 1932. Ces ateliers sont identifiables par la lettre présente sur la pièce : Melbourne (M), Perth (P), Sydney (S), Bombay (I), Ottawa (C) et Pretoria (SA).

 

Jeudi 24 mai 2018 - Souverain Or en € (-0,73%)


CREEZ VOTRE ALERTE

Recevez une notification dès
que l'indice atteint le prix fixé

Alerte cotation Or et Argent Alertez-moi !


APPLICATION BDOR

Suivez les cours des métaux précieux et
toutes les actualités de l'Or.

Application BDOR - Cours Or et Argent TELECHARGEz L'APPLI BDOR !


CONTACTEZ UN EXPERT

Un expert vous répond au
03 88 234 234

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234 Appelez-nous !

Une pièce d'Or britannique célèbre dans le monde

Le Souverain Or est l'une des plus célèbres pièces de monnaie britanniques. Une pièce pleine d'histoire et d'attachement émotionnel, devenue une icône de la Grande-Bretagne elle-même.

Synonyme de richesse et de fiabilité, le souverain a joué un rôle important dans l'histoire de la nation et du monde. Le souverain a prospéré aux côtés de l'empire britannique est devenir aisni une pièce internationale. Sa finesse et sa précision sont parmi les plus hauts standards des pièces d'or du monde entier.

Très prisé pour ses qualités, le souverain est l'une des pièces favorites des investisseurs du monde entier.

La Monnaie royale a frappé son premier souverain d'or en 1489 sous le règne de Henry VII. Cette pièce est devenue connue sous le nom de «souverain» parce que la conception de celle-ci dépeint le roi intronisé dans la splendeur royale. C'était la première pièce d'or produite avec une valeur d'une livre ou vingt shillings. Elle était également la plus grande pièce de monnaie d'Angleterre et aussi la plus belle.

Le souverain moderne, plus petit et comportant sur l'avers la tête du monarque et sur le revers le classique St. George et le design de dragon par Benedetto Pistrucci, a été introduit en 1817, sous le règne du roi George III (1760-1820), en prenant la forme dans laquelle nous le connaissons encore aujourd'hui.

Le souverain avec la valeur d'une livre ou vingt shillings, devait remplacer la guinée, une pièce introduite au début du règne de Charles II. Comme pour la Guinée, le souverain fut frappé d'or 22 carats. Il a un diamètre de 22 mm et un poids de 7,988 g. 

La Royale Monnaie de Londres continua d'émettre des souverains d'or pour les règnes du roi George IV (1821-1830), du roi Guillaume IV (1831-1837), de la reine Victoria (1838-1901), du roi Édouard VII (1902-1910) et le roi George V (1911-1936).

De 1925 à 1957, la Monnaie Royale du Royaume-Uni n'émit plus de monnaie souveraine en or. Après la prise du trône d'Elisabeth II, plus de 45 millions de nouveau souverain à l'effigie de la reine ont été frappés.

En tout, quelques 500 millions de souverains ont été frappés par la Monnaie Royale, mais une grande partie ont été fondue et reconvertie en lingots d'or. 


GOLD SOVEREIGN GEORGE III, SOUVERAINS D'OR MONNAIE DE 1817 à 1820

Le 25 octobre 1760, le roi George II est mort et son petit-fils succède au trône sou le nom de George III.

Pendant son règne, des souverains furent émis pour chaque année de 1817 à 1820. Ces souverains, même les dates communes, deviennent de plus en plus difficiles à trouver en très bon état. L'année 1817 est aujourd'hui la plus facile à trouver.

Sans doute la pièce la plus rare de cette série est celle de 1819 et c'est en fait la plus grande rareté de la série souveraine londonienne, seule 4000 pièces ont été frappées cette année-là.

Souverain Or Georges III


GOLD SOVEREIGN GEORGE IV, LES SOUVERAINS D'OR MONNAIE de 1820 à 1830

Le roi George IV succède au trône à la mort de son père George III, le 29 janvier 1820. Pendant son règne, il devait y avoir deux conceptions différentes de souverains, la "tête de laurate" et la "tête nue".

Les souverains «laurate» furent émis chaque année de 1821 à 1825, et on peut facilement trouver des pièces pour les années plus communes de 1821, 1822 ou 1824, mais les dates 1823 et 1825 sont très rares.

Le souverain «tête nue» a été frappé à partir de 1825 jusqu'à la fin du règne en 1830. Les souverains «tête nue» en général sont devenus plus difficiles à trouver ces jours-ci et seule l'année 1826 peut être considérée comme facile à acquérir. Quatre des autres souverains, 1825, 1827, 1829 et 1830 sont tous jugés rares. Le souverain de 1828 est sans doute la date la plus rare de la série. 

Souverain or Georges IIII

Souverain or Georges IV


GOLD SOVEREIGN WILLIAM IV, SOUVERAINS D'OR MONNAIE DE 1831 A 1837

Le roi Guillaume IV succède à son frère, le roi George IV le 26 Juin 1830. Au cours de son règne, deux types de souverains ont été reconnus, le « buste d'abord » et le « buste deuxième » et il y a certaines caractéristiques qui distinguent la différence entre les deux bustes. Le souverain «First bust» fut introduit en 1831 et apparut également en 1832. Le «Second buste» fut introduit dès 1832 et fabriqué jusqu'en 1837, sauf en 1834.

Le souverain de 1831 est la date la plus rare de la série, bien que la variété de 1836 avec un N additionnel au dessus d'ANNO soit aussi une date rare. 

Souverain or Guillaume IIII


GOLD SOVEREIGN DE LA REINE VICTORIA, SOUVERAINS D'OR MONNAIE DE 1838 A 1901


La reine Victoria (1819-1901), a commencé son règne après la mort de son oncle le 20 juin 1837. Beaucoup de types et de variétés de souverains d'or ont été produits durant le très long règne de Victoria, avec trois conceptions principales reconnues: la "Jeune Tête", la "Tête de Jubilé" et la "Vieille Tête" (Tête Voilée).

En ce qui concerne la conception « Jeune chef », avec la jeune tête de la reine tourné vers la gauche sur l'avers, deux types principaux ont été produits, le « bouclier inverse » (1838-1874) et le « Saint-Georges inverse » (1871-1885) . Les souverains "Shield Reverse" ont été divisés en deux catégories principales: le premier "Without Die Number" (1838-1872) et le second "With Die Number" (1863-1874). Les souverains de la série "Shield" sont les plus séduisants du règne de Victoria et ils présentent une grande difficulté au collectionneur, surtout s'il veut les acquérir en parfait état; cela s'applique même aux pièces qui sont cotées communes ou normales. Les exemples "St. George" peuvent être facilement retrouvés, mais sans doute la date de 1879 est la plus rare frappé à 20 013 exemplaires.

La conception de "Jubilee Head" a été introduite en 1887 pour le 50ème anniversaire de l'accession au trône. Les souverains avec cette conception ont été publiés pour chaque année jusqu'en 1892.

La conception «à tête voilée» a été introduite en 1893 et ​​les émissions ont été frappées annuellement jusqu'en 1901.

Souverain or Victoria Jeune armoiries

Souverain or Victoria Jeune St Georges

Souverain or Victoria Jubilée

Souverain or Victoria Voilée


GOLD SOVEREIGN EDWARD VII, SOUVERAINS D'OR MONNAIE DE 1902 A 1910

Le roi Edouard VII (1841-1910) a débuté son règne à la mort de la reine Victoria en janvier 1901.

Le premier souverain d'or pour Edouard VII a été frappé en 1902, mettant en vedette le buste du monarque sur l'avers, et sur le revers de la conception de Saint George massacrant le Dragon.

Pendant le règne d'Edward, la Monnaie Royale a continué à émettre des souverains annuellement jusqu'en 1910. Plus de 100 millions de pièces furent frappées.

Souverain or Edouard VII


GOLD SOVEREIGN GEORGE V, SOUVERAINS D'OR DE 1911 A 1925

Le roi George V (1865-1936) succède au trône à la mort de son père, le roi Édouard VII, en mai 1910. Plusieurs millions de pièces d'or ont été frappées pendant son règne, mais peu seront utilisées pour la monnaie. La raison principale en était la Grande Guerre de 1914-1918, et le déclenchement de cette guerre en août 1914 a rapidement vu le gouvernement émettre des bons du Trésor pour une livre et dix shillings. Le public a été invité à ne pas utiliser d'or et, en 1915, l'or avait pratiquement disparu de la circulation à Londres.

La Monnaie royale a frappé les souverains d'or pendant le règne de George V de 1911 à 1917 et une autre frappe durant l’année 1925, présentant tous à l'avers le buste du roi tourné vers la gauche et sur le revers la conception de Saint-Georges massacrant le dragon.

De tous ces souverains, les pièces de 1916 et 1917 sont les plus rares. Les autres dates sont plus communes, elles ont toutes été frappées à plus de 10 millions d’exemplaires.

Souverain or Georges V


GOLD SOVEREIGN GEORGE VI, SOUVERAINS D'OR DE 1937 à 1952

Au cours de ce règne, seuls 5000 souverains d'or ont été frappés par la Monnaie Royale dans le cadre du couronnement du roi. Ce sont des pièces de monnaie très recherchées par les collectionneurs.

Souverain or Georges VI

 

 

 


QUEEN ELIZABETH II, SOUVERAINS D'OR MONNAIE 1957-1968

La reine Elizabeth II succède à son père George VI après sa mort en 1952. À ce jour, il existe cinq bustes différents de la reine et tous ont été l'œuvre d'excellents sculpteurs. Le revers de ces cinq versions différentes montre Saint-George de Benedetto Pistrucci tuer le dragon.

En général, les souverains de la reine Elizabeth II peuvent être facilement trouvés, bien qu'il soit difficile de trouver des exemplaires d’une qualité irréprochable.

Les pièces de Souverain Elisabeth II, plus récentes, sont identifiées individuellement car la cotation de cette pièce boursable peut être différente des autres souverains.

Souverain en Or « moderne »

Les pièces de souverain en Or sont les plus répandues dans le monde. Depuis 1817, il existe différente variante suivant l’histoire royale de l’Angleterre. Ces pièces sont reconnaissables car le revers représente dans la majorité des cas St Georges et le dragon.