Cours de l’or et de l’argent, prix de pièces d’or, lingots d’or & bijoux en or - Gold & Silver - Agence BDOR : achat, vente & rachat d’or

Ligne directe : 03 88 234 234

Assurance vie en danger ? Il est temps de débancariser !

Il est l’un des placements le plus connus en France avec plus de 50 millions de souscriptions : le contrat d’assurance-vie. Souvent plébiscité, il n’est pourtant plus aussi pertinent qu’auparavant et certains placements sont d’ailleurs plus intéressants de nos jours. Mais comment fonctionne-t-il ? Est-il toujours judicieux d’y recourir de nos jours ? Existe-t-il différents contrats d’assurance-vie ? Notre guide du jour va vous permettre d’y voir plus clair et de vous orienter afin de sécuriser votre patrimoine.

Les minutes de la FED

Rejoignez-nous 

 

FONCTIONNEMENT D'UN CONTRAT D'ASSURANCE-VIE 

En premier lieu, qu’est-ce-qu’un contrat d’assurance-vie ? Il s’agit d’un placement financier à moyen et/ou long terme. Il permet de faire fructifier son capital sur plusieurs années pour soi ou pour quelqu’un. Il est possible de souscrire à ce placement auprès d’une banque ou d’une assurance. Les contrats d’assurance-vie diffèrent, et certains peuvent être à risque. Cela nécessite toute votre vigilance.

 

Souscription d’une assurance-vie. Comme cité plus tôt, la souscription peut être réalisée auprès d’une banque, mais il existe en réalité d’autres possibilités :

  • Un agent ou un courtier

  • Une ou plusieurs associations d’épargnants

  • Une banque/assurance

 

En plus de ces possibilités, s’ajoutent différents types de contrat :

 

Contrat mono support en euros. Il s’agit du contrat le plus sécurisé (bien qu’en réalité, une assurance-vie ne l’est pas). Ce type de contrat représente 80 % des actifs que les épargnants possèdent. Le contrat monosupport permet un rendement faible, plus adapté sur le long terme. Il est appelé fond euros, car le placement se fait uniquement dans cette devise.

Le capital est placé dans des produits comme les obligations d’État ou d’entreprises, c’est-à-dire des dettes. En résumé simpliste, l'épargnant, à travers son assurance-vie, prête de l'argent à l'État, un émetteur considéré à tort comme solvable. Les états peuvent faire faillite, l’exemple de la Grèce est une preuve récente. Pour rappel, la dette publique de la France s’est envolée en 2020 pour atteindre 115,7% du PIB, en 2019 la dette France n’était qu’à 97,6% du PIB.

 

Contrat multi support. Aux antipodes du précédent contrat, le multi support, comme son nom l’indique, permet de diversifier son épargne sur plusieurs placements. Cela passe notamment par des actifs financiers comme l’immobilier, part de SCPI (Société civile de placement immobilier, actions et obligations, etc.)

 

Si le fait d’être dépendant d’une banque entame déjà l’aspect sécurisant du contrat monosupport, le multisupport a de quoi faire frémir. Ces placements sont risqués et en dépit d’une plus-value plus intéressante, vous exposez encore davantage votre patrimoine. Vous décidez bien entendu du choix de l’investissement et du degré de délégation que vous souhaitez donner à votre conseiller. Gardez néanmoins à l’esprit qu’il s’agit d’un placement à risque.

 

INCONVÉNIENTS DE L'ASSURANCE-VIE 

Un rendement en baisse. En 2018, le rendement moyen était de 1,40 %. Ce qui n’est pas très intéressant même pour un placement stable à faible risque. D’autant plus qu’avec le contexte sanitaire, il est vivement déconseillé de se tourner vers les banques.

 

Un accès limité. Généralement, un contrat d’assurance-vie a pour but le long terme. On y formule des objectifs et les banques incitent généralement à ne pas « casser » le contrat si vous souhaitez utiliser vos fonds directement.

 

Les frais. Frais de gestion, frais de versement…Nous sommes dans le stéréotype du contrat bancaire. Tout d’abord, il faut prendre en considération les frais à l’ouverture du contrat (1,5 %). En moyenne, 0,6 % de prélèvement de gestion vient s’additionner chaque année. Il faut également prendre en considération l’absence de rendement lors des deux premières années. Il est clair que d’autres solutions d’investissement sont préférables.

 

Un placement potentiellement risqué. Comme cité plus tôt, il est possible ou non de mesurer le degré de risque de son contrat d’assurance-vie. Dans l’hypothèse où vous souscrivez à un contrat multisupport, vous serez exposé à des risques importants. Mais encore si vous laisser la main à votre conseiller gestionnaire, il pourrait prendre de mauvaises décisions. Si vous décidez de gérer vous-même ces placements, il faudra de bonnes connaissances et un regard quotidien sur vos placements.

 

Une dépendance auprès de la banque/assurance. Il s’agit sans doute de l’inconvénient majeur. Bien que certains contrats semblent à priori se révéler comme des solides solutions d’investissements, il faut garder à l’esprit que vous souscrivez auprès d’une banque. Dans le contexte sanitaire que nous rencontrons aujourd’hui, il serait de mauvais augure de se fier aux établissements bancaires. En effet, dans son rapport du second semestre 2020, la BCE s’inquiète de la fragilité de l’ensemble des banques européennes impactées par la crise économique et sanitaire. Les risques d’inflation sont importants, sans parler des dettes d’États…

 

Objectivement, le contrat d’assurance-vie a fait ses preuves en termes de rapport risque/plus-value. Néanmoins, il est de moins en moins intéressant, le contrat d’assurance-vie n’est plus adapté à l’économie actuelle. Des placements moins fructueux, des frais importants, la dépendance auprès d’une banque. Nombreux sont les inconvénients et ils seront encore plus importants demain. Nous pouvons-vous proposez de meilleures solutions, et cela, dans l’ère du temps.

 

Le fondement instable des banques/assurances. Les produits d’assurances sont garantis par le FGAP (Fonds de Garantie des Assurances de Personnes) à hauteur de 70 000 €. Bien qu’elle soit théorique, le fond n’est pas suffisant pour rembourser l’ensemble des assurés en cas de faillite. Ce qui signifie que la banque/assurance n’est en réalité qu’un « château de cartes ».

 

Mais encore, depuis l’été 2015 avec la mesure de préservation des banques, il est d’autant plus déconseillé d’épargner une grande somme d’argent auprès d’une banque. En effet, en cas de faillite, la banque pourra ponctionner au-delà de 100 000 € de dépôt afin de combler son déficit. Cette mesure vise à protéger les banques de la faillite depuis la crise de 2008.

 

Loi Sapin 2. Celle-ci organise l’état d’urgence de vos contrats d’épargne. Sous certaines conditions (par exemple un état de crise d’hyperflation), les contrats peuvent être bloqués trois mois (renouvelables une fois). Il s’agit sans doute de l’inconvénient le plus important.

 

L'OR : LE REMÈDE ANTI-CRISE

Considéré comme la valeur refuge par excellence, l’Or est aussi ancien que la terre elle-même. Depuis des années, le métal jaune est considéré comme une solution d’investissement avantageuse pour de nombreuses raisons. Mais quels sont les avantages par rapport à un contrat d’assurance-vie ?

 

Un taux de croissance encourageant. Depuis 2016, on enregistre un taux de croissance de plus de 31 %. +35 % depuis 3 ans et +42 % depuis 10 ans. En résumé, l'évolution du cours de l'Or est plus qu'encourageant ! 

 

Accessible à tous. À la différence d’une assurance-vie qui s’ouvre généralement avec un apport important, l’or est accessible à tous. Vous pouvez très bien investir dans des pièces d’or pour quelques dizaines d’euros. Que vous soyez ainsi à la retraite, étudiant ou cadres, l’achat d’or est possible.

  

Moyen de paiement universel. Contrairement aux comptes bancaires qui ne sont au final que des chiffres, l’Or est un moyen de paiement universel. En effet, en cas de faillite bancaire, ou de blocage de comptes, votre or restera en tout temps et toute situation, une valeur de refuge. Avec le contexte sanitaire actuel, il s’agit d’un avantage majeur.

 

« Vous n’achetez pas de l’or, vous convertissez vos euros ! »

 

Transmissible facilement. Aujourd’hui transmettre une assurance-vie est difficile. Vous devrez faire face à de nombreuses démarches administratives. La transmission de l’or quant à elle, peut se faire de mains à mains, sans aucune démarche. Sa facilité de transmission permet à l’or de se démarquer de tous les autres investissements.

 

Zéro taxe à l’achat. L’Or ne coûte ni frais de gestion, ni frais d’achat, ce qui est tout le contraire de l’assurance-vie. Depuis 2018, la détention du métal jaune n’est plus soumise à l’ISF.

 

L’indépendance. Contrairement à un contrat d’assurance-vie, vous n’êtes dépendant d’aucun organisme. Vous êtes l’unique propriétaire de votre investissement. En cas de besoin, nos experts en investissement sauront répondre à vos questions. 

La sécurité. L’assurance-vie ne sera jamais aussi sécurisante que l’or. Le métal jaune étant depuis des siècles une monnaie référente, en réalisant un achat, vous en serez le seul détenteur.

 

« L’Or est la monnaie, le reste n’est que de la dette ! »

 

En résumé, l’assurance-vie n’arrive plus à tirer son épingle du jeu. Il est préférable de se tourner vers d’autres solutions pour investir. L’Or est sûrement le meilleur investissement de par ses nombreux avantages et surtout sa résilience face aux divers contextes de crises.

 

Pour rappel, voici les facteurs qui peuvent affecter la hausse de la valeur de l’Or :

  • L’inflation

  • Les taux d’intérêts

  • Les marchés boursiers

  • La géopolitique

  • Le dollar US

  • Le cours du pétrole

  • La demande asiatique

 

« Investissez aujourd’hui pour être à l’abris demain ! »

 

L’Agence BDOR vous offre la possibilité de commander directement en ligne vos Lingots d’Or et Pièces d’Or. Nous sommes ouverts 7j/7, 24h/24 en ligne via bdor.fr… Vous avez besoin d’un conseil pour acheter de l’or ? Notre équipe d’experts en métaux précieux est à votre disposition pour vous accompagner au 03.88.234.234 ou par email à orinfo@bdor.fr.

 

Contact expert BDOR

Découvrir aussi

14 octobre 2021

L’argent métal, au même titre que l’Or, figure parmi les métaux précieux les plus emblématiques. Découvert en 3 000 avant J.C., il est...

08 octobre 2021

Avec le contexte de crise sanitaire que nous avons connu ces derniers temps, beaucoup de facteurs ont par la suite chambouler l’économie...

Je suis à votre écoute pour vous accompagner vers les produits d’investissement les plus pertinents pour vous.

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234 03 88 234 234

 

ACHAT D’OR EN LIGNE - AGENCE BDOR

 

L’Agence BDOR, experte en métaux précieux vous informe sur l’actualité de l’or, le cours de l’or, de l’argent ainsi que sur les pièces et lingots d’or d’investissement. Vous souhaitez acheter de l’or, rendez-vous dans notre rubrique d’achat d’or en ligne.

 

Acheter de l'or

 

Prix de l'Or

Mise à jour le 15/10/2021 à 13h30
Lingot d'Or 1 Kg49 980,00 €+0,40 %
Lingot Or 500 Gr26 660,00 €-1,62 %
Lingot Or 100 Gr5 105,00 €-1,45 %
20 Francs Napoléon Or294,90 €+0,00 %
20 Francs Coq Marianne Or294,90 €+0,00 %
20 Francs Suisse Or291,90 €+0,21 %
50 Pesos Or1 882,50 €-1,44 %
Souverain Or369,90 €-0,03 %
 

TOUS LES COURS DE L'OR

 

NOUS SOMMES SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

 

 


CONTACTEZ UN EXPERT

 

 

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234 03 88 234 234


NOTRE NEWSLETTER

 

 

Contact Agence BDOR Restez informés !


ACHAT OR SÉCURISÉ

 Livraison Offerte et Assurée

 

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234Acheter de l'or en ligne

À PROPOS

L’Agence BDOR est une agence privée et indépendante, experte en achat et vente d’or - Gold & Silver. Nous proposons le cours de l’or et le prix de l’or en direct, ainsi que la valeur des lingots d’or et des pièces d’or comme le Napoléon d’or (Louis d’Or), le 50 Pesos ou encore le Souverain. Nos experts en numismatique sont là pour vous aider à valoriser votre pièce d’or ou d’argent. Bénéficiez des meilleures offres de rachat d’or et d’argent pour vos bijoux ou vieil or afin d’obtenir la meilleure cotation de l’or et ceci au meilleur moment.

CONTACT

Achat Or et Argent - Contact 

Ligne directe : 03 88 234 234

AGENCE BDOR 67000 STRASBOURG 2 Rue du Travail (Place des Halles) - AGENCE BDOR 68000 COLMAR 24 Avenue de la République (en face du manège)