Cours de l’or et de l’argent, prix de pièces d’or, lingots d’or & bijoux en or - Gold & Silver - Agence BDOR : achat, vente & rachat d’or

Ligne directe : 03 88 234 234

La Banque d'Angleterre : Ventes audacieuses d'obligations, une aubaine pour les investisseurs ?

La Banque d'Angleterre vend ses obligations à un rythme alarmant, cristallisant d'énormes pertes. Cela représente-t-il une opportunité d'investissement inespérée ou un risque accru pour le marché ?


 

L'agressivité déconcertante de la Banque d'Angleterre

 

Christopher Mahon, responsable d'une prestigieuse institution financière, a souligné que parmi toutes les banques centrales, la Banque d'Angleterre se distingue par son audace dans la vente des obligations qu'elle a acquises pour soutenir l'économie pendant la période d'assouplissement quantitatif.

Les rendements des obligations britanniques de référence à 10 ans ont bondi, passant de près de 2,99% début février à un sommet de 13 ans de près de 4,75% à la mi-août. Il est essentiel de noter que les rendements évoluent à l'opposé des prix.

Face à la complexité du paysage économique mondial, la Banque d'Angleterre s'est positionnée d'une manière qui a surpris bon nombre d'experts et d'analystes financiers. L'approche adoptée par cette institution vénérable, habituellement connue pour sa prudence et sa retenue, semble s'être transformée en une agressivité déroutante en matière de vente d'obligations.

 

Une stratégie inattendue

La Banque d'Angleterre, au fil des années, a acquis une réputation de gardienne de la stabilité financière britannique, privilégiant des démarches réfléchies et des stratégies à long terme. C'est pour cette raison que sa décision récente de vendre rapidement une partie considérable de ses obligations a créé une onde de choc parmi les observateurs du marché. Ces actions inédites et sans précédent ont jeté une ombre de doute sur ses motivations et sa vision stratégique.

 

Des conséquences palpables sur le marché

Ce comportement agressif ne s'est pas contenté de faire les gros titres ; il a eu des répercussions tangibles sur le marché des obligations. En vendant une grande partie de son portefeuille en un laps de temps relativement court, la Banque a inévitablement exercé une pression à la baisse sur les prix des obligations, affectant ainsi la confiance des investisseurs et modifiant la dynamique du marché.

 

Recherche de motivations

Les raisons exactes de cette démarche demeurent sujettes à spéculation. Certains suggèrent que la Banque cherche à préparer le terrain pour une future politique monétaire, tandis que d'autres évoquent des pressions extérieures ou une volonté de se protéger contre des risques économiques émergents.

 


 

Des pertes monumentales pour la Banque

 

Des pertes garanties par le Trésor britannique

En vendant à un rythme effréné, la Banque consolide d'énormes pertes. De plus, le Trésor britannique garantit ces ventes. Fin juillet, les estimations indiquaient que le Trésor devrait indemniser une somme colossale en raison des ventes de la Banque.

 

Comparaison avec d'autres banques centrales

L'institution financière de Mahon estime que la cadence des ventes d'obligations de la Banque d'Angleterre est 70% plus rapide que celle de la Réserve fédérale américaine et deux fois supérieure à celle de la Banque centrale européenne.

 


 

Une opportunité d'investissement à l'horizon ?

 

Face à la volatilité croissante des marchés et aux actions surprenantes de certaines banques centrales, comme la Banque d'Angleterre, beaucoup se demandent si, caché derrière ce tumulte, ne se trouve pas une opportunité d'investissement unique. En effet, chaque crise ou perturbation économique, qu'elle soit perçue ou réelle, est souvent accompagnée d'opportunités pour ceux qui savent où chercher.

L'histoire financière nous a montré que les moments de panique ou de confusion sont souvent les plus propices à la découverte d'opportunités d'investissement. Lorsque la plupart des investisseurs s'inquiètent et retirent leur argent, les prix des actifs ont tendance à chuter, offrant ainsi des points d'entrée attrayants pour ceux qui ont une vision à long terme.

 

Suite à la vente agressive d'obligations par des institutions comme la Banque d'Angleterre, certains actifs pourraient être sous-évalués, offrant une fenêtre d'achat pour les investisseurs avisés. Si ces ventes massives entraînent une chute des prix, il pourrait s'agir d'un moment idéal pour accumuler des positions dans des obligations de qualité, en anticipant une remontée des prix à l'avenir.

Il convient toutefois de noter que toute opportunité d'investissement s'accompagne de risques. La capacité à évaluer correctement ces risques par rapport aux récompenses potentielles est cruciale. Il est essentiel d'effectuer une analyse approfondie, de comprendre les motivations sous-jacentes des banques centrales et d'anticiper d'éventuels changements de cap de la politique monétaire.

 

Dans un paysage économique en évolution rapide, où la distinction entre le bruit et les véritables opportunités peut être difficile à établir, le rôle des conseillers financiers est plus crucial que jamais. Leur expertise et leurs conseils peuvent aider les investisseurs à naviguer à travers les eaux tumultueuses du marché et à identifier les véritables opportunités d'investissement qui se cachent derrière le chaos apparent.

 


 

La prochaine étape pour la Banque

 

Le Comité de politique monétaire de la Banque devrait se réunir le 21 septembre. Lors de sa dernière rencontre, aucune précision supplémentaire n'a été donnée sur les plans de vente, mais il est possible que la cadence des ventes s'accélère à l'avenir.

 

Réponse de la Banque

La Banque d'Angleterre, quant à elle, réfute l'idée que ses ventes d'actifs perturbent significativement les marchés. Les analyses montrent que les effets sur les rendements des obligations sont nettement inférieurs aux effets de l'assouplissement quantitatif.

Découvrir aussi

26 février 2024

Le 26 février 2024, le marché de l'or a connu un léger repli, influencé par la montée du dollar américain. Cette évolution intervient...

26 février 2024

Analyse du marché de l'or : Avec un prix stable à 2 032 $, face à une Fed patiente et des tensions géopolitiques, est-ce le moment...

Diversifiez vos achats d’Or physique en investissant dans des lingots d’Or, des Onces d’Or ou des pièces d’Or.

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234 03 88 234 234

 

ACHAT D’OR EN LIGNE - AGENCE BDOR

 

L’Agence BDOR, experte en métaux précieux vous informe sur l’actualité de l’or, le cours de l’or, de l’argent ainsi que sur les pièces et lingots d’or d’investissement. Vous souhaitez acheter de l’or, rendez-vous dans notre rubrique d’achat d’or en ligne.

 

Acheter de l'or

 

Prix de l'Or

Mise à jour le 26/02/2024 à 13h30
Lingot d'Or 1 Kg60 490,00 €+0,52 %
Lingot Or 500 Gr31 850,00 €+0,00 %
Lingot Or 100 Gr6 395,00 €+0,00 %
20 Francs Napoléon Or351,60 €-1,95 %
20 Francs Coq Marianne Or351,60 €-1,95 %
20 Francs Suisse Or352,70 €+1,64 %
50 Pesos Or2 270,25 €+2,96 %
Souverain Or440,10 €+0,00 %
 

TOUS LES COURS DE L'OR

 

NOUS SOMMES SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX

 

 


CONTACTEZ UN EXPERT

 

 

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234 03 88 234 234


NOTRE NEWSLETTER

 

 

Contact Agence BDOR Restez informés !


ACHAT OR SÉCURISÉ

 Livraison Offerte et Assurée

 

Appeler l'Agence BDOR 03 88 234 234Acheter de l'or en ligne

À PROPOS

L’Agence BDOR est une agence privée et indépendante, experte en achat et vente d’or - Gold & Silver. Nous proposons le cours de l’or et le prix de l’or en direct, ainsi que la valeur des lingots d’or et des pièces d’or comme le Napoléon d’or (Louis d’Or), le 50 Pesos ou encore le Souverain. Nos experts en numismatique sont là pour vous aider à valoriser votre pièce d’or ou d’argent. Bénéficiez des meilleures offres de rachat d’or et d’argent pour vos bijoux ou vieil or afin d’obtenir la meilleure cotation de l’or et ceci au meilleur moment.

CONTACT

Achat Or et Argent - Contact 

Ligne directe : 03 88 234 234

AGENCE BDOR 67000 STRASBOURG 2 Rue du Travail (Place des Halles) - AGENCE BDOR 68000 COLMAR 24 Avenue de la République (en face du manège)